Actually-Me

Actually-Me

Hair/ Fashion/ Lifestyle

Cheveux, mode, art
Suivez-moi sur Facebook Instagram, Twitter, Pinterest, Youtube et HelloCoton
Hair, Fashion inspirations, Art...
Follow me on Facebook Instagram, Twitter, Pinterest, Youtube and HelloCoton

Truly True Detective

CulturePosted by Affwé Mon, March 24, 2014 11:26:02
True Detective

Cette nouvelle série est vraiment intéressante et particulière...

Le générique rappelle un peu celui de True Blood, la série sanglante et addictive, dans le sens où elle se déroule en Louisiane dans une atmosphère tout aussi tropicale et humide. On est tout de suite happé par le contexte particulièrement occulte et mystique qui se dégage du décor et de l'intrigue.

Les deux principaux protagonistes: Rust Cohle l'inspecteur torturé, énigmatique et Marty Hart, son co-équipier "faux-père la morale" comme le décrit les Inrocks, respectivement campés par un Matthew Mc Conaughey asséché physiquement on le devine par les épreuves de sa vie et très loin du look playboy qu'on a pu connaître à ses débuts et d'autre part Woody Harrelson, très blond (symbolique?), tous les deux distillant un jeu admirable de justesse et dénudé de fioritures.
smileysmileysmiley
This new CBS Show is absolutely disturbing and special...

The generic reminds us of True Blood, the bloody addictive show in a sens where the scene takes place in Louisianne, in a tropical, humid atmosphere. One thing is intriguing at first sight it's that the spectactor is immediately plunged in the the occult and mystic context of the play.



La dynamique entre les deux personnages va rythmer l'évolution de l'histoire, dévoilant un Rust désabusé , énigmatique et très cérébral, à première vue opposé au personnage de Marty, plus terre à terre, se voulant résolument pragmatique et s'appuyant sur l'apparente normalité de sa vie "bien rangée", telle une béquille spirituelle, que l'on découvre, au fur et à mesure de l'intrigue, altérée et mensongère. Marty se dédouane de ses agissements compulsifs en mettant un point d'honneur à mettre en balance sa stabilité familiale avec la vie solitaire de Rust faisant de lui un marginal dans l'univers policier de Louisiane;

Puis l'intrigue, va nous révéler deux hommes pas si différents que ça, conjointement tiraillés entre leurs pulsions destructrices et leur désir de résoudre l'énigmatique cas qui les rassemble.
En fait Marty, bien malgré lui est aussi sombre et "border-line" que son acolyte de travail.
Seulement Rust, semble présenter une personnalité plus complexe, une attraction pour la symbolique occulte, un caractère déterminé et brillant qui nous plonge avec un enthousiasme maîtrisé, dans les méandres de l'âme humaine....Grandiose!

Les délires visuels hallucinatoires de Rust nous font encore plus partager cet abîme dramatique qui le ronge comme un cancer;

Ce climat sombre, toujours inquiétant est absolument le fruit d'une orchestration minutieuse des tous les aspects du film: les subtiles et magnifiques plans Hitchcockiens, le caractère fouillé jamais lisse des personnages, l'esthétique visuelle des filtres sépia, la dextérité des jeux d'acteurs...Tous les éléments d'un grand film adapté pour le petit écran.smiley

La première saison s'achève sur le huitième épisode laissant le téléspectateur complètement désarmé face à la lecture de l'histoire. On comprend que plusieurs clé ont été disséminées tout au long de la saison, comme un puzzle à reconstruire, rappelant l'exercice génial de David Lynch avec son Film Mulholland Drive
???????smiley
Les deux inspecteurs représentent-ils les deux faces d'une même pièce?
Qui est vraiment le "Yellow King"?
Plusieurs clés de lecture se profilent tout au long des épisodes, donnant naissance aux théories tout aussi intéressantes qu'extravagantes.
La Fight Club théorie: Marty et Rush sont le même personnage.
La théorie des cheveux jaunes: Marty Yellow King à cause de ses cheveux jaunes...

Je vous laisse vous amuser!

Restons vrais! Soyons nous!
Keep it real. Be you











  • Comments(1)

Fill in only if you are not real





The following XHTML tags are allowed: <b>, <br/>, <em>, <i>, <strong>, <u>. CSS styles and Javascript are not permitted.
Posted by Oliviet Fri, March 28, 2014 09:02:54

Une de mes séries préférée ! Hâte de lire cet article!