Actually-Me

Actually-Me

Hair/ Fashion/ Lifestyle

Cheveux, mode, art
Suivez-moi sur Facebook Instagram, Twitter, Pinterest, Youtube et HelloCoton
Hair, Fashion inspirations, Art...
Follow me on Facebook Instagram, Twitter, Pinterest, Youtube and HelloCoton

Marrakech 10- Choukrane

Carnets de voyagePosted by Affwé Sun, April 13, 2014 04:12:59


Sur le chemin du retour nous passons devant les saintes tombes Saadiennes.

Retour Au Riad.
Nous faisons quelques longueurs dans la piscine chauffée (enfin l'eau était encore fraîche...) puis direction le SPA.

Au SPA, soins d'une heure et demi en duo avec Lucile.
Je vous passe les détails, mais peau de bébé assurée au final « fourchette, manchette et coup du filet à linge » pour venir à bout des boules de nerfs et fous rires garantis.

Un cocktail est donné au Riad, auquel nous sommes conviées mais le temps ayant encore raison de notre volonté, c'est pour aller directement au Riad restaurant, encore un choix issu du petit guide magic de Lucile.
Au fait il faudra que tu me donnes les références de ce livre ma Lucile.

Notre chauffeur est un marocain d'une quarantaine d'années qui se prénomme Abdou et il est absolument adorable. Il nous accompagne au Dar Marjane et ne nous fait pas payer la course. Il nous propose de venir nous chercher le lendemain pour nous emmener à la maison Marjorelle et aussi un autre endroit qui m'échappe au maintenant.

Je ne vais pas encore épiloguer sur la variété et la finesse des mets qui nous ont été servis, ni sur l'accueil chaleureux et personnalisé (nos prénoms étaient marqués grâce à des petites paillettes rouges sur notre table) qui nous a été réservé au risque de me répéter. Mais je ne puis raconter tout cela sans mentionner le fameux « Pigeon à la Pâte de blé » et le « dessert au lait et galette craquée » inoubliables faisant suite à une valse d'entrées toutes aussi succulentes les unes que les autres. Le lieu est typique et la fréquentation est mixte locale et touristique.
Nous sympathisons avec des locaux, hommes et femmes et discutons de choses et d'autres.
Un musicien joue de la musique andalouse, bientôt rejoins par deux autres hommes (un chanteur avec une guitare du Niger je crois et un danseur).
Impressionnant ! Puis une jeune danseuse du ventre est venue clore ce dîner.
Waou, quelle maîtrise, Shakira n'a plus qu'à aller se recoucher!

Fin de soirée.
Demain c'est le départ, j'entreprends de faire ma valise sans perdre de temps.

Dimanche 23 novembre 2008.
Petit déjeuner au cœur du Riad, nous plébiscitons le pain perdu marocain.
C'est l'heure, il faut y aller.

Je fais mes adieux au personnel du Riad, règle la « douloureuse » et c'est Abdelmoula (un ami d'Abdou qui nous conduit à l'aéroport).
Il m'apprend quelques mots de d'arabe que je répète avec conviction sous le sourire de Lucile. Lucile est très réservée comme fille, je suis assez spontanée.
Nous nous complétons bien.

Al Matar.

A l'aéroport, je remercie Abdelmoula, Lucile prend une photo de lui et moi, je lui dit "Choukrane".
-Bon ma chérie, je crois que maintenant tu peux te débrouiller me dis Lucile en me tendant la joue.
-Merci pour tout lui fis-je en la serrant dans mes bras, t'inquiète je gère.
Elle repartit avec Abdelmoula probablement pour la maison Marjorelle.
Elle me racontera.

Direction l'enregistrement.

Marrakech n'aura pas seulement été un voyage au pays de la beauté artistique, la perfection du raffinement. Cela été plus. Un retour aux notions simples et essentielles.
Je voudrais juste faire une spéciale dédicace (« big up » pour les initiés) à Lucile (jolie fleur), à Julien (sorry pour le taxi, private joke) et à la voix..cette voix...
















  • Comments(0)//www.actually-me.com/#post32